Partagez | 
 

 brooklyn ϟ give love a try, one more time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort... Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

ϟ NBR MESSAGES : 25
ϟ AVATAR : nina.fucking.dobrev
ϟ AGE DU PERSO : 21 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : T'es de la police ?
ϟ AGE : 25

MessageSujet: brooklyn ϟ give love a try, one more time.   Mar 1 Nov - 18:41

scénarios libres et très attendus.
Bonjour à tous ! =D
Je voudrais commencer par d'abord vous remercier d'avance de prendre le temps de lire ces scénarios, qui sont très importants pour moi. Vous ferez mon bonheur en les prenant god Je n'ai pas de demande particulière concernant le nombre de ligne, lâchez-vous autant que vous voulez, je préciserez juste que l'orthographe est quelque chose d'important pour un rp, c'est pourquoi je vous demanderez de vous appliquer un minimum. Pour finir, les avatars ne sont pas vraiment négociables, comment remplacer Robert et Ian par un autre ? Ou alors épatez-moi et trouvez THE mec qui conviendrait au personnage et à l'avatar de Nina par la même occasion - pas de Paul Wesley - . Merci encore pour celui ou celle qui se penchera sur ce scénario. Je vous promets un mariage immédiat à Las Vegas devant Elvis, une montagne de chocolat et une statut en sucre à votre effigie *_* cceoru loove

_________________
BROOKLYN. ✝️ « You know what sucks? Realizing that everything you believe in is complete and utter bullshit. Sucks! You know destiny and soul mates. True love and all that childhood fairytale nonsense. You were right. I should have listened to you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort... Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

ϟ NBR MESSAGES : 25
ϟ AVATAR : nina.fucking.dobrev
ϟ AGE DU PERSO : 21 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : T'es de la police ?
ϟ AGE : 25

MessageSujet: Re: brooklyn ϟ give love a try, one more time.   Mar 1 Nov - 18:42


“ JASPER H. LOCKWOOD ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Lockwood ! Toujours rien ? Et si je vous dit Jasper Hazel, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 21 ans. Logique me diriez vous puisque je suis né le 13 septembre 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche sport. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Ian Somerhalder ?



On pourrait croire que je l'homme parfait. J'ai un physique à mon avantage, un charme à en faire tomber plus d'une et surtout, je connais absolument toutes les techniques de drague possibles sur cette Terre, étant donné qu'elles proviennent toutes de moi. Oh oui ! Je ne suis pas du genre à être modeste. Allez savoir pourquoi l'arrogance me tiens à ce point. Je ne vais pas non plus vous racontez toute ma vie pour que vous puissiez me cerner. Les secrets c'est tellement plus excitants ! Ce qui nous emmène vers le second point de ma personnalité : je suis mystérieux. Ne comptez pas sur moi pour déballer ma petite vie et mes problèmes en ayant des états d'âmes. Non seulement je ne suis pas le genre de mec sensible qui se confit aisément, mais en plus je suis beaucoup plus le type solitaire. La collaboration ne fait qu'attirer les problèmes d'après moi. Je n'ai que très rarement confiance en ce qui concerne l'être humain. Ne m'en voulez pas, j'ai été élevé de cette manière, et j'ai vécu avec en tête " Ne fais confiance à personne ", comme un slogan commercial qu'on vous bourre dans le crâne pour que vous ne puissiez l'oublier. Vous l'aurez compris je suis narcissique, égoïste, manipulateur, menteur et déterminé à avoir ce que je veux, par n'importe quel moyen. Mais cet homme froid et distant ne s'impose qu'à la généralité. Lorsque j'aime - chose très rare, voir inexistante - je suis tout le contraire, comme si ce n'était pas réellement moi. Je perds mes moyens, les mots se bousculent dans mon esprit, je transpire comme cela ne m'étais jamais arrivé ... La suite vous connaissez. Non je n'aime pas cet homme pour la simple et bonne raison que je n'arrive à rien contrôler. Chose que je trouve inacceptable. J'ai besoin de tout gérer, de tout comprendre. Je ne peux pas être le mec aimant qui est fidèle aux limites de la vie. Non, je suis une ordure.
Vous n'aviez pas déjà compris en lisant mon caractère que je n'étais pas le genre à raconter ma vie ? Je ne vois absolument pas l'utilité de le faire d'ailleurs. Parce qu'en plus vous insistez ? On peut s'arranger si jamais vous aviez une petit numéro de téléphone à me procurer ... Dans ce cas, je suis tout à vous ! Ma vie n'a rien de très exceptionnelle. Je suis fils unique, d'une famille huppée qui dirige cette ville et qui la fait tourner. Mon père est à la tête de plusieurs écoles supérieurs dans le privée, et ma mère est une grande styliste renommée. Autant vous dire que mon compte en banque est toujours plein à craqué et que je n'ai toujours pas réussi à tout dépenser en une journée. Je compte encore essayer, un record ne me vaincra pour rien au monde ! Je n'étais pas vraiment attendu à vrai dire. Mes parents ne me l'ont jamais avoués, mais je le comprend beaucoup trop bien. Ma mère a dû mettre sa grande carrière de côté, alors qu'elle était sous les projecteurs des magazines les plus célèbres. Elle n'avait franchement pas besoin d'un ventre tout rond qui est venu entraver sa gloire. J'ai toujours eu l'impression qu'elle m'en voulait pour ça d'ailleurs. Enfin bref, passons à mon père. Autant vous dire qu'il a pris la responsabilité de père depuis qu'il a compris que j'avais beaucoup d'influence dans cette ville et que j'étais assez bon pour les beaux discours pour convaincre les gens. Il pense que je suis naïf alors que je suis bien conscient qu'il trompe ma mère avec des minettes et que c'est un grand alcoolique. Jolie portrait de famille n'est-ce pas ? Oui j'ai toujours étais le mec le plus populaire et faisant parti des "plus beaux garçons" que toutes les filles admiraient. Puis un jour, j'en avais eu marre d'être dans l'ombre de mon père. J'avais décidé d'ouvrir ma propre boite, quelque chose qui me correspondait. Bienvenue au Sunset 7, une boite comme vous n'en avez jamais vu. Gérant d'une boite de nuit célèbre pour ses soirées frivoles et étudiants en sport de l'autre côté, que demander de plus !

“ BROOKLYN Z. LYNWOOD ”
« Tu es sur que ça va ? »
« Je crois »
« Tu sais que tu peux m'en parler. »
« Je sais pas si je devrais »
« Essaye toujours , on verra après »

Jasper sentait bien que la jolie brune n'allait pas bien et il fallait qu'il sache à tout prix pourquoi. Et puis , même s'il était arrogant et méprisant , au fond il voulait revoir le sourire de Brooklyn. Elle était si jolie. Elle n'était pas le genre de fille qu'il voulait à tout prix dans son lit pour oublier le nom ensuite. Non , elle était différente. Était-il amoureux ? Il ne saurait le dire étant donné qu'il n'avait jamais connu ça. Ce qui était sur , c'est qu'il adorait cette sensation et qu'il ne laisserait personne gâcher ce qui se passait entre eux. Il s'approcha de Brooklyn sur le pont , posant sa main sur la sienne et en prenant le menton de la jeune fille de l'autre , fixant son regard chocolat.

« Fais moi confiance , je ne dirais rien »
« Je crois que je vais y aller »

Brooklyn repoussa le bras du jeune homme. Elle l'aimait vraiment ... du moins c'était le cas avant. Elle pensait qu'ils allaient faire un chemin ensemble mais Jasper n'avait pas attendu longtemps pour l'a tromper avec la serveuse du café en coin de rue. Et puis maintenant , il y avait ce problème de grossesse. En effet, Brooklyn est tombée enceinte mais elle sait qu'elle ne pourra rien gérer. Brooklyn ne voulait pas lui dire , il serait incapable d'assumer la chose. Il était fait pour les conquêtes de filles , des histoires sexuelles et rien de plus . Cela lui faisait mal , elle l'aimait vraiment . Mais il ne pensait pas à ça . Il allait surement rejoindre Jessica , cette serveuse superficielle .

« J'ai l'impression que tu me caches quelque chose »
« Au revoir Jasper »

Broolyn posa sa main sur la joue du jeune homme , un triste sourire s'afficha au bout de ses lèvres mais celui ci disparut aussitôt. Jasper savait que c'était la fin , mais il ne voulait pas de ça. Elle avait voulut lui dire quelque chose qui paraissait important mais il n'avait pas prit le temps de l'écouter et maintenant , il le regrettait . Elle allait s'en aller , il ne le voulait pas. Mais la retenir c'était quelque chose qu'il n'envisageait pas non plus. Il était trop lâche et il le savait pour s'avouer à lui même qu'il aimait Brooklyn. Quelques jours après , il apprit que la jeune femme avait quitté Miami pour Londres. Jasper passe des nuits au bar , à trainer en y repensant . Tout aurait pu être si différent s'il avait agit ! Il ne saura pas que Brooklyn portait son enfant. Il ne saura pas à quel point elle a souffert de toute cette histoire. Si seulement il pouvait la retrouver , la revoir et tout lui dire ... Mais il ne savait pas où elle était partie , elle ne répondait à aucun appel. Si seulement ...

“ AIDHAN T. SWANN ”
« T'es la seule personne qui me comprend vraiment »
« Jasper qui devient émotif ? Tu es sûr que tout va bien ? »
« Sans déconner Aidhàn, tous le monde est parti, même... elle. Il ne me reste que toi »
« Et je ne compte pas m'en aller, ne t'en fais pas. »

Aidhàn et Jasper sont proches depuis leur plus tendre enfance. Normal me diriez-vous puisqu'ils sont de la même famille. En effet, Jasper et le cousin d'Aidhàn. Ils ont grandie ensemble, faisant les 400 coups et les premières expériences à deux. Ils ont toujours eu une grande confiance l'un envers l'autre, se respectant mutuellement. Aidhàn est très différent de Jasper, puisqu'il est beaucoup plus tendre et aimable que ce dernier, mais ça n'a jamais empêché leur bonne entente. On pourrait croire que tout se passe merveilleusement bien entre eux, mais un certain événement va venir tout chambouler. Aidhàn s'en va pour Londres, afin de profiter de ses vacances scolaires. Lorsqu'il revient à Miami, ce n'est pas seul, mais accompagné d'une jeune étudiante originaire de Miami qui était partie pour Londres un mois avant. Imaginez la surprise de Jasper quand il voit la femme qu'il aime le plus au monde - Brooklyn - aux bras de son cousin et meilleure ami - Aidhàn - ? Bien évidemment, Aidhàn n'a jamais parlé de Jasper et ce dernier n'avait jamais révélé l'identité de Brooklyn, de peur qu'il en sache trop.

« T'avais pas le droit de me faire ça »
« Mais de quoi tu parles ? »
« Dis toi juste que maintenant, je ne peux plus te voir sans que ça me fasse mal »

_________________
BROOKLYN. ✝️ « You know what sucks? Realizing that everything you believe in is complete and utter bullshit. Sucks! You know destiny and soul mates. True love and all that childhood fairytale nonsense. You were right. I should have listened to you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort... Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

ϟ NBR MESSAGES : 25
ϟ AVATAR : nina.fucking.dobrev
ϟ AGE DU PERSO : 21 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : T'es de la police ?
ϟ AGE : 25

MessageSujet: Re: brooklyn ϟ give love a try, one more time.   Mer 23 Nov - 21:37


“ AIDHAN T. SWANN ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Swann ! Toujours rien ? Et si je vous dit Aidhàn Tyler, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 21 ans. Logique me diriez vous puisque je suis né le 14 juin 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis en couple ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche littérature. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Robert Pattinson ?



A première vue, j'ai l'air d'un mec jem'enfoutiste qui ne veut rien savoir de personne. C'est sûrement l'effet de ma blouse en cuire qui me donne ce côté "bad boy". Pourtant ce n'est pas mon cas. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis un gentil garçon, mais je m'en rapproche. J'ai toujours été quelqu'un d'assez calmé et reposé. Jamais fou au point de me battre lors d'une embrouille stupide. Je tiens ça sûrement de ma mère, qui était peintre et qui était très patiente et sereine dû à son boulot. Je ne m'énerve pas facilement, et quand c'est le cas, je fais en sorte de calmer mes ardeurs pour ne blesser personne. Oui j'ai une conscience, contrairement à mon cousin Jasper, et je ne supporte pas d'être la raison pour laquelle une personne que j'aime souffre. J'ai toujours suivi l'expression " réfléchir avant d'agir " et sans vouloir me vanter, parce que c'est encore une caractéristique qui ne m'appartient pas, ça m'a plutôt bien réussi dans la vie de ne rien faire sur un coup de tête. Je suis pour vivre l'aventure, découvrir le monde, mais plutôt après avoir préparé mes bagages. Je suis également quelqu'un de fidèle, toujours présent pour son entourage. Autant dans mes relations amoureuses, amicales que familiales. Je ne supporte pas laisser tomber quelqu'un qui est dans le besoin. J'ai ce "don" si on peut appeler ça comme ça, de pouvoir comprendre une personne sans avoir à lui parler. Un simple regard pour comprendre que la personne qui se trouve en face de moi ne va pas bien, ou qu'elle est mal à l'aise, ou encore embêtée. Autant vous dire que j'ai grandi entouré d'amour et de bonté, bien élevé. Néanmoins, mon père ne supportait pas mon côté créatif comme ma mère, ne voulant pas m'entendre jouer de la guitare, lire mes poèmes depuis tout petit etc ... Il voulait que je suive ses pas dans la politique, chose que je n'imaginai même pas. Puis un soir, nous nous disputons violemment à ce sujet, et il me déballe tout ce à quoi il pensait à mon sujet, sur le fait que j'étais faible, sans avenir et que je n'avais sûrement pas son sang qui coulait dans mes veines. Je lui ai craché la haine que j'avais en moins à cet instant, finissant par sortir de la pièce et m'enfermer dans la chambre en composant comme je ne l'avais jamais fait. Le lendemain, on a retrouvé mon père mort, sur son fauteuil préféré, d'une crise cardiaque. Je m'en suis toujours voulu, mais je n'ai pas oublié tout ce qu'il m'avait dit ce soir là. Moi un faible ? Poursuivre ce dont j'ai toujours rêvé n'est pas être faible pour moi. J'étudie la littérature et j'en suis fière, tout comme ma mère ... et ma petite amie !
J'aime beaucoup lire, c'est un peu comme ma passion. Ce côté littéraire me pousse donc à lire une tonne d'histoires. C'est assez étrange pour moi de raconter la mienne. Je vous rassure, ça n'a rien d'un conte de fée, mais ce n'est pas un roman tragique non plus, ou presque. Je suis né à Miami, belle ville ensoleillée que mes parents vénéraient. Ils se sont rencontrés ici, d'ailleurs. Une rencontre assez banale en fait, grâce à leurs études. Mon père était en droit, futur grand homme. Quant à ma mère, au contraire, elle était dans l'art. Je vous laisse deviner la suite, ils se rencontrent, tombent amoureux et vivent ensemble pendant deux ans avant de sauter le pas et de se marier pour de bon. Après ? Mon père est devenu un homme politique renommé, un sénateur pour être exact. Quant à ma mère, c'est une peintre qui aime ce qu'elle fait. On aurait pu croire que ce mariage aller finir en divorce, alors que c'était le couple le plus heureux que j'ai pu connaître, si on en compte pas le mien. Autant vous dire que j'ai grandit dans l'amour et la bonté, en étant bien élevé. Mais plus je grandissais, plus un gouffre se creusait entre mon père et moi. Ayant ce côté artistique comme ma mère, il m'en voulait de ne pas vouloir suivre ses pas dans la politique. Je en voulais pas et il était hors de question pour que je fasse quelque chose que je suis sûr de ne pas aimer. Puis un soir, mon père décide de me dire tout ce à quoi il pensait à mon sujet. Que j'étais un faible, sans avenir et que ce n'était sûrement pas possible que son sang coule dans mes veines. Je ne vais pas vous cachez que je lui ai craché toute la haine que j'avais en moi à ce moment précis. Puis j'ai finis par quitter la pièce et m'enfermer dans ma chambre, pour composer comme je ne l'avais jamais fait. Le lendemain matin, on a retrouvé mon père mort, dans on fauteuil préféré, d'une crise cardiaque. Je m'en suis toujours voulu, encore aujourd'hui, mais je n'arrive pas pour autant à oublier ces mots ce soir là. Néanmoins, j'ai fait ce que je voulais depuis petit, je fais des études en littératures et je peux vous dire que j'en suis fier, autant que ma mère et ... ma copine !

“ BROOKLYN Z. LYNWOOD ”
« Je ne sais pas qui était cet homme, mais il t'as beaucoup fait souffrir »
« De quoi tu ... pourquoi tu m'en parle maintenant ? »
« Parce que je veux que tu saches que jamais je ne ferais la même chose »
« Aidhàn ... »
« Je te le promets Brooklyn, jamais je ne t'abandonnerai »

Si vous avez suivit l'histoire jusqu'au bout, Aidhàn est le cousin proche de Jasper. Aucun des deux garçons ne connaissent le lien de Brooklyn avec l'autre. En clair, Aidhàn ne sait pas que cet homme en question qui a fait souffrir sa copine, c'est Jasper. Pour lui, ça a été comme un miracle de la rencontrer. Lorsque Brooklyn est partie à Londres après avoir avortée de l'enfant de Jasper, elle fait la rencontre de ce jeune étudiant en littérature qui vient de la même ville qu'elle.

« Est-ce que tu penses que tu arriveras à l'oublier un jour ? »
« Je fais tout pour que ça arrive Aidhàn »

Brooklyn aime Aidhàn, presque autant qu'elle aime Jasper. Elle-même ne sait pas que son actuel copain, Aidhàn, a un lien familial avec son ex, Jasper. Aidhàn est conscient du fait qu'elle a besoin de beaucoup de temps pour passer à autre et il fait en sorte de l'aider, puisqu'il est raide dingue de cette fille.

« Je t'aime Brooklyn, quoi qu'il puisse se passer »
« Je t'aime aussi Aidhàn »

Cela fait maintenant un peu plus de six mois que ce jeune couple est ensemble. Ils vivent leur relation pleinement et ne se prennent la tête que très rarement. Aidhàn est patient, quant à Brooklyn, elle est passionnée et surtout, amoureuse. Elle sait que son passé le met mal à l'aise, c'est pourquoi elle fait des efforts pour vivre une nouvelle histoire, en tentant d'oublier Jasper, son grand amour.

“ JASPER H. LOCKWOOD ”
« T'es la seule personne qui me comprend vraiment »
« Jasper qui devient émotif ? Tu es sûr que tout va bien ? »
« Sans déconner Aidhàn, tous le monde est parti, même... elle. Il ne me reste que toi »
« Et je ne compte pas m'en aller, ne t'en fais pas. »

Aidhàn et Jasper sont proches depuis leur plus tendre enfance. Normal me diriez-vous puisqu'ils sont de la même famille. En effet, Jasper et le cousin d'Aidhàn. Ils ont grandie ensemble, faisant les 400 coups et les premières expériences à deux. Ils ont toujours eu une grande confiance l'un envers l'autre, se respectant mutuellement. Aidhàn est très différent de Jasper, puisqu'il est beaucoup plus tendre et aimable que ce dernier, mais ça n'a jamais empêché leur bonne entente. On pourrait croire que tout se passe merveilleusement bien entre eux, mais un certain événement va venir tout chambouler. Aidhàn s'en va pour Londres, afin de profiter de ses vacances scolaires. Lorsqu'il revient à Miami, ce n'est pas seul, mais accompagné d'une jeune étudiante originaire de Miami qui était partie pour Londres un mois avant. Imaginez la surprise de Jasper quand il voit la femme qu'il aime le plus au monde - Brooklyn - aux bras de son cousin et meilleure ami - Aidhàn - ? Bien évidemment, Aidhàn n'a jamais parlé de Jasper et ce dernier n'avait jamais révélé l'identité de Brooklyn, de peur qu'il en sache trop.

« T'avais pas le droit de me faire ça »
« Mais de quoi tu parles ? »
« Dis toi juste que maintenant, je ne peux plus te voir sans que ça me fasse mal »

_________________
BROOKLYN. ✝️ « You know what sucks? Realizing that everything you believe in is complete and utter bullshit. Sucks! You know destiny and soul mates. True love and all that childhood fairytale nonsense. You were right. I should have listened to you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: brooklyn ϟ give love a try, one more time.   

Revenir en haut Aller en bas
 

brooklyn ϟ give love a try, one more time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIAMI UNIVERSITY :: 
 :: LISTE DES PERSONNAGES :: » Les Scénarios
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit