Partagez | 
 

 économie ϟ count on me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: économie ϟ count on me.   Sam 24 Déc - 20:55


“ PARKER RILEY FAWKES ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Fawkes ! Toujours rien ? Et si je vous dit Parker Riley, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 20 ans. Logique me diriez-vous puisque je suis né le 03 décembre 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche économie. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Chace Crawford ?



Parker fait si. Parker tient toi droit. Parker, on ne met pas les coudes sur la table. Parker, souris s'il te plait. Voilà les douces paroles de mon enfance. Excitant non ? Bon d'accord, vous pourriez croire que j'ai eu une éducation assez stricte, mais au moins, ça m'a permis d'être celui que je suis aujourd'hui. Alors la question que l'on se pose tous est de savoir qui suis-je réellement ? Tout d'abord, vous serez peut être étonné de le savoir, mais je suis un garçon "bien". Mes parents m'ont aidé à connaître les véritables priorités de la vie qui sont la famille, les amis et les études. Malgré cela, j'ai développé mon propre point de vue sur l'avenir. Il y a aussi les fêtes et l'amour. Je reste néanmoins quelqu'un de très ouvert, et qui adore les nouvelles expériences. Mais contrairement à la plupart de mes amis, je ne suis pas un garçon qui saute sur tout ce qui bouge. Je préfère connaître la personne avant. Ce sont des valeurs inculquées par mon père, qui respecte toujours la personne qui est en face de lui, qui que ce soit. S'il y a bien une autre chose qui pourrait vous permettre de me cerner, c'est que je ne supporte pas les gens sans culture. D'accord, c'est peut être vieux jeu, mais si je ne peux pas tenir une conversation qui tourne autour d'autre chose que le sexe et les ragots, ce n'est pas la peine de retenir mon nom. Étant donné que je suis d'accord pour prendre la relève de mon père, j'ai décidé de faire des études d'économie pour connaître son milieu. Après tout, lui il ne s'occupe que de ça. Pour trouver et convaincre les créateurs, ce sont ses partenaires. Tout ça pour vous dire que je suis né avec une cuillère en or dans la bouche, je compte reprendre l'affaire Fawkes et je suis le gentil garçon de la famille qui a eu une enfance dorée. Ça, c'est ce que croient mes parents. Ils ne sont pas obligés d'être dans la confidence pour ma vie de nuit.
En général, les gens me connaissent comme étant Fawkes Junior, oui le Fils de Jonathan Fawkes, le "grand patron" de Fawkes Industries. Si ça ne vous dit toujours rien, il suffit de demander à votre femme, copine ou sœur, elles sauront vous répondre de suite que c'est le paradis du textile. En effet, mon père tient entre ses mains des commerces qui regroupent les meilleurs créateurs de tout Miami. Autant vous dire que je ne passe pas inaperçu dans la rue. Mais c'est un mode de vie que j'ai depuis ma naissance, ce qui fait que je suis habitué. Quant à ma mère, c'est une organisatrice hors pair qui est toujours la plus adulée pour les bals de saison ou de présentation de jeunes filles dans la société. Une petite famille qui a bien réussit sa vie en clair. Je suis leur premier et unique enfant, ce qui explique pourquoi ils font tout pour que je ne fasse pas d'erreur. Je suis le seul héritier non seulement de leur fortune et entreprise, mais également de leur nom.

“ ELEA-CARTER AUSTEEN ”
Eléa et moi, on se connait grâce à Callypso. Comme c’est mon ex petite amie et que nous sommes redevenus amis après qu’elle m’est quitté pour un autre, j’ai continué à la voir de temps en temps. Eléa est une amie à elle et c’est ainsi que j’ai pu faire sa connaissance. Elle est plutôt sympathique, mais j’ai comme l’impression qu’elle voudrait plus de moi. Le souci étant que je suis encore très attaché à Callypso, ce qui me bloque assez. Néanmoins, j’essaye de faire des efforts pour la sortir de ma tête et j’envisage de faire plus ample connaissance avec la jolie blonde qui a droit à une chose, en sachant qu’elle ne me laisse pas indifférent du tout. Je dois avouer que j’ai une attirance physique pour la jeune Eléa, mais je dois d’abord me débarrasser des sentiments que j’ai pour Callypso.

“ CALLYPSO-SUE CARTWRIGHT ”
Callypso et moi sommes sorti ensemble deux et demie. Autant vous dire qu’elle est très importante pour moi. Nous avons passé presque toutes nos années lycée ensemble, et c’est mon premier amour. Malheureusement, Callypso a décidé de me quitter quelques jours avant la remise des diplômes pour un garçon qui l’attirait. Je lui en ai beaucoup voulu au début, au point de l’éviter et de l’effacer de ma vie, mais j’ai beaucoup de mal à le faire. C’est pourquoi nous avons décidés de redevenir des amis depuis. Pour le moment, tout se passe plutôt bien, même si j’ai l’impression qu’elle est possessive envers moi.
“ J. ADRIAN RILEYS ”
Je ne sais pas pourquoi, mais je ne peux plus supporter la vue d’Adrian. Je le trouve sans intérêt et inintéressant. Depuis qu’il est en couple du moins. Avant, il était un peu comme moi, il profiter de l’instant présent sans se soucier du reste. Maintenant qu’il est avec cette fille, il n’est plus le même. Il est sans cesse avec elle, comme s’il ne pouvait pas s’en séparer. Je ne sais pas comment elle peut supporter de le voir tout le temps sans pouvoir respirer. Notre amitié a pris fin lorsqu’il a décidé de faire de cette fille, une priorité.

“ T. STEPHAN DAVIS ”
Ma rencontre avec Stephan a été plutôt … douloureuse, c’est le cas de le dire. En faisant les essaies pour l’équipe de foot de l’université, je me suis cassé un bras, et il n’y avait aucun moyen de me soigner sur place. Et voilà comment intervient Stephan dans tout ça. Il est étudiant en médecine, mais quelque chose me dit qu’il en sait plus que ça. Il est vraiment doué, comme s’il avait déjà pratiqué plusieurs fois déjà. Voilà comment il a pu me soigner rapidement et atténuer la douleur. On a pris le temps de discuter pendant ce temps et je trouve qu’il est vraiment courageux de s’engager dans la médecine.


Dernière édition par M. Elizabeth Petterson le Ven 20 Jan - 13:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: Re: économie ϟ count on me.   Sam 24 Déc - 21:10


“ AVERY-JANE JEFFERSON”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Jefferson ! Toujours rien ? Et si je vous dit Avery-Jane, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis une femme de 20 ans. Logique me diriez-vous puisque je suis né le 21 juillet 1991 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche économie. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Dianna Agron ?



Qui je suis ? Pourquoi je suis comme ça ? Des questions, toujours des questions... Je ne vais pas vous cacher que je ne suis pas la parfaite et gentille fille qui fait absolument tout ce qu'on lui dit. Ça fait déjà un bon moment que j'ai arrêté d'être cette fille-là. Ne me demandez pas pourquoi. Sûrement à cause de mes mauvaises fréquentations. Je veux bien croire qu'ils n'étaient pas les enfants "modèles" mais au moins ils m'ont aidé à ouvrir les yeux sur beaucoup de chose. Alors oui, je suis franche, très franche, et croyez-le ou non, si cela vous procure une quelconque douleur, je m'en contre-fou. Je ne me laisse plus faire. Terminé la naïve petite Avery-Jane. Je suis une fille très déterminée lorsqu'elle a une chose en tête, alors pas d'inquiétude pour moi, je saurais m'en sortir, je sais toujours m'en sortir. J'ai la chance d'être assez maline pour toujours trouver un plan de secours, un plan B si vous préférez, ce qui m'aide à me sortir de mauvaises situations parce que oui, j'ai beaucoup de mal à tenir ma langue, ce qui n'est pas vraiment une qualité que je revendiquerais. Évitez juste de m'approcher de trop près, du moins si vous tenez à votre vie parce que je peux être méchante... très méchante.
Je préfère tout de suite vous dire que mon histoire n'a absolument rien de banale ou d'heureuse comme ces stupides contes de fées où la princesse trouve son prince après certaines épreuves périlleuses et où ils finissent pas s'évanouirent dans un parfait amour éternel. Tout d'abord, je suis fille unique, née de l'union de Nathaniel Jefferson et d'Amanda Thompson. Mes parents avaient l'air du couple le plus heureux du monde, et moi de leur plus grand bonheur. Mon père était un homme d'affaire qui voyageait énormément et dans le monde entier, ce qui était assez dérangeant dans la mesure où je ne le voyais que deux jours maximum par semaine. Mais ma mère avait toujours été là pour moi, ce qui comblait quelque peu le vide de l'absence de mon père. Lorsqu'il rentrait, nous étions à nouveau réunis et très heureux. Le hic dans tout ça ? Et bien qu'est-ce que cela vous ferez d'apprendre qu'en réalité votre père est un avocat minable qui à une double vie ? Qu'est-ce que cela vous ferez d'apprendre que le reste de la semaine il vit dans une très belle maison trois rues après l'appartement où on vit avec une tout autre famille ? Oui, mon père avait une double vie. La première, sa femme et ses deux beaux enfants âgés de douze et sept ans. Sa deuxième ? Moi et ma mère. Dire que celle-ci ne me croyez pas quand j'étais sûre à cent pour cent qu'il sortait de cette maison après avoir embrassé une autre femme. Et puis ma mère est partie vérifier, et elle a tout su. Ma mère a alors quitté mon père, puisqu'ils n'étaient pas mariés. Ma mère continue toujours de travaillé autant qu’assistante d'une grande styliste, et moi j'étudie l'économie, chose qui me passionne depuis toujours. J'ai eu cette facilité à rapidement comprendre les théories et équations. Mais j'ai très vite changé de personnalité. Je suis passé de la gentille petite fille qui vit un conte de fée avec ses parents, à la féroce garce qu'il vaut mieux ne pas provoquer. Merci Papa.

“ B. ANDREW SPENCER ”
Andrew a mis énormément de temps pour me parler. Il m’avait avoué qu’il ne cessait de me regarder depuis déjà un an. Et je l’avais remarqué, c’est pourquoi j’ai été la première à aller vers lui afin d’engager la conversation. Nous avons par la suite passé beaucoup de temps ensemble, pour prendre le temps de se connaître. C’est ainsi que j’ai découvert que j’avais des sentiments pour lui et qu’il avait eu raison d’attendre aussi longtemps. Nous sommes alors sortis ensemble pendant plusieurs mois avant que je n’y mette fin. J’avais pris conscience au fil du temps qu’il n’était qu’un simple ami pour moi, et non plus. Mais il ne veut plus m’adresser la parole et m’évite comme la peste désormais.

“ J. SAMUEL PERKSON ”
J’ai rencontré Samuel lors d’une soirée étudiante. Il était dans son coin, à broyer du noir. Il ne m’avait pas expliqué pourquoi, mais j’avais rapidement compris que quelque chose cloché. Mais Samuel a été clair, il ne voulait pas en parler. Je n’ai alors pas insisté, et je l’ai forcé à profiter un peu de la soirée. On s’est croisé plusieurs fois sur le campus par la suite. Plus le temps passe, plus j’ai l’impression que je m’attache à Samuel, chose que je ne devrais pas faire puisque je sors d’une relation avec Andrew, mais je ne contrôle plus rien.
“ A. SIENNA WILFRIED ”
Je crois que je ne me suis jamais aussi bien entendue avec une personne qu’avec Sienna. C’est une jeune fille adorable avec qui je partage beaucoup de points communs. Je l’ai aussi rencontré lors d’une soirée étudiante, et on a tout de suite accroché. J’ai l’impression de la connaître depuis toujours et c’est un pressentiment assez étrange à vrai dire mais agréable par la même occasion. J’ai tout de suite eu confiance en elle, comme si on se connaissait depuis notre tendre enfance. Tout ça grâce à une simple soirée étudiante.

“ E. SAVANNAH HUDSON ”
Avec Savannah, le courant n’est jamais passé. C’est simple, cette idiote est en médecine. Nan mais franchement, vous avez déjà vu une bimbo réussir en médecine vous ? Personnellement je pense qu’elle se surestime et qu’elle va échouer joliment en fin d’année. En médecine, ce n’est pas le physique qui compte mais l’intelligence et la logique pour sauver des vies. Ce n’est pas avec ses longues jambes et ses lèvres pulpeuses qu’elle va réanimer un cœur ou enlever un rein malade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
 

économie ϟ count on me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L’économie haïtienne sur la bonne voie, selon le MEF (lol)
» L'économie Au Nigeria
» Des idées pour un model "count as jokaero weaponsmith"?
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» If you play, you play for keep. Take the gun and count to three. x Alys
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIAMI UNIVERSITY :: 
 :: LISTE DES PERSONNAGES
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit