Partagez | 
 

 littérature ϟ to be or not to be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: littérature ϟ to be or not to be.   Ven 13 Jan - 17:53


“ ADRIAN JUDE RILEYS ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Rileys ! Toujours rien ? Et si je vous dit Adrian Jude, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 20 ans. Logique me diriez vous puisque je suis né le 14 février 1991 et tout cela, dans la magnifique ville de Los Angeles. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis en couple ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche littéraire. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Cory Monteith ?



Je vais avoir un peu de mal à vous parler de moi, étant donné que je suis quelqu’un d’assez timide. Je n’ai pas vraiment l’assurance que les autres garçons ont. Je ne suis pas le genre de personne qui a une certaine aise pour se lancer dans une conversation dont il ne faisait pas parti précédemment. Il est vrai que j’ai beaucoup de difficultés à aller vers les autres, mais c’en est pas maladif non plus. J’ai réussi à vaincre cette timidité petit à petit, même si je n’en suis pas encore totalement sorti. Je suis comme ça depuis tout petit, et ce n’était pas vraiment une chose des plus faciles à assumer. Sans compter que cette timidité se poursuivait avec les filles, ce qui était plutôt embêtant. Ensuite je continuerais par dire que malgré cette timidité et ce manque de confiance en moi, j’ai un sens de l’humour qui en ferait rire plus d’un. C’est naturel et inné chez moi, même lorsque ce n’est pas volontaire, j’arrive à dire des choses qui peuvent susciter le rire. Et c’est une chose que j’apprécie beaucoup chez moi, parce que je sais que je peux contrôler au moins une chose et que je suis assez doué pour ça. Ensuite, je pourrais vous dire que je suis quelqu’un d’assez têtu qui ne lâche pas facilement l’affaire. Dès que j’ai une idée en tête, il est impossible à mon entourage ou à une tiers personne de me faire changer d’avis. Je ne pense qu’à la décision que j’ai prise et rien ne peut m’influencer pour que je me rétracte. Pour finir, je peux dire que ce défaut est en relation directe avec une autre de mes qualités : l’ambition. J’ai toujours vu plus grand que ce que j’aurai du faire. J’aime bien viser plus haut et me fixer des objectifs à atteindre dans un temps limité. J’ai toujours voulu avoir une grande carrière et m’offrir plusieurs possibilités pour l’avenir.
J’ai ouvert les yeux un jour d’hiver à Los Angeles, le jour de l’amour. La Saint Valentin pour être plus précis. Il n’y a rien de plus significatif vous ne croyez-pas ? Je suis fils unique, même si je dois l’avouer, j’ai toujours voulu avoir une frangine. Vous savez, faire votre rôle de grand frère protecteur, surveiller les garçons qui trainent autour d’elle, passer nos soirées devant la télévision à regarder des vieux films et tromper nos parents pour qu’elle puisse rentrer au petit matin lorsqu’elle a une soirée de prévue. Partager ma vie avec ma petite sœur, voilà ce qui m’aurait vraiment fait plaisir. Mais mes parents avaient déjà eu beaucoup de mal à m’avoir moi. Trois ans après s’être mariés, mes parents ont essayé d’avoir un enfant, mais en vain. Ils avaient beau vouloir un petit être entre leur bras, cela ne leur était pas permis, mais ils n’ont jamais lâché l’affaire et ne sont jamais allé voir un médecin de peur que cela les décourage. Puis me voilà moi, au bout d’un an et demi d’espoir. Ils étaient donc déjà heureux de m’avoir moi, même s’ils ne me le disent pas, je pense qu’ils ont déjà essayé d’envisager un deuxième, mais que cela n’a pas fonctionné. Du coup, ils se sont contentés de moi. J’ai donc fait leur plus grand bonheur, même s’ils avaient eu très peur pour moi dès le départ. Oui, j’étais un enfant prématuré, mais je n’avais rien de très grave au niveau de ma santé. Cela pourrait expliquer ma fragilité depuis ma naissance. Néanmoins, mes parents m’ont toujours chouchouté et faits de moi leur priorité puisque j’étais leur seul et unique enfant. Tout allait pour le mieux pour moi, mise à part les petits désagréments de l’enfance ou de l’adolescence au cours de nos vies. Etant un chirurgien assez doué, mon père s’en va assez souvent pour d’autres villes des Etats-Unis afin de s’occuper des cas qui s‘avèrent quelque peu difficile. Le dernier cas n’était pas un patient, mais une offre d’emploi dans l’hôpital de Miami. Ma mère, qui a toujours voulu y aller, avait proposé qu’on s’y installe. J’avais ma petite vie à Los Angeles, mais il fallait avouer que c’était une opportunité pour recommencer à zéro et construire de nouvelles choses dans une ville avec une plage, en plus de ça !

“ K. LISBETH JENKINS ”
Je suis amoureux de la belle Lisbeth depuis le premier jour de cours où j’ai croisé son regard. Il en faut beaucoup pour m’impressionner, et je ne tombe pas amoureux à chaque coin de rue, mais elle… elle m’a ensorcelé d’un regard. Je n’osais pas vraiment lui parler, de peur qu’elle me prenne pour un fou, mais j’avais eu l’idée de m’assoir à chaque cours à côté d’elle. Voilà comment se passa les deux premiers mois. Puis j’avais pris mon courage à deux mains et en sortant du cours de littérature française, je lui ai proposé d’aller boire un coup en fin de journée. Elle a accepté avec l’un de ses plus beaux sourires et nous avons eu le temps de parler. Après quelques semaines, je n’ai pas pu résister et je l’ai embrassé après lui avoir dit qu’elle me plaisait énormément, et maintenant elle est ma petite amie.

“ CALLYPSO-SUE CARWRIGHT ”
Callypso est une amie que je connais depuis le lycée. Du moins, c’était une amie avant. Elle sortait avec Parker, et c’était un peu LE couple du lycée. Et puis moi j’étais l’ami de Parker qui aurait voulu se taper sa petite amie, chose que Callypso a compris au bout d’un moment. Elle a alors quitté Parker pour flirter avec moi. C’est vrai que j’en avais vraiment envie au départ, voilà pourquoi nous sommes allés plus loin pour finir par coucher ensemble à plusieurs reprises. Mais au bout d’un moment je n’en pouvais plus. Elle voulait toujours aller plus loin, une relation plus sérieuse, alors que ce n’était pas du tout dans mes intentions. J’ai alors mis fin à toute relation avec la jolie blonde parce que j’étouffais.
“ A. SIENNA WILFRIED ”
Sienne est une fille très importante pour moi. Non pas que j’ai des sentiments pour elle, au contraire, nous sommes la preuve vivante que l’amitié fille-garçon existe vraiment. La belle Sienna est ma meilleure amie et vice versa, et il n’a jamais été question de sentiments ou d’ambiguïté. On s’est toujours très bien entendu, mise à part lorsque je me mets en mode « je te protège de tout ce qui pourrait te nuire » où on peut se prendre la tête parce qu’elle ne supporte pas qu’on lui dise ce qu’elle doit faire et que je ne veux pas qu’elle tombe dans les bras de n’importe qui. Il y a déjà eu pas mal de rumeurs à notre sujet, que nous étions un couple qui ne voulait pas vivre au grand jour. Mais maintenant que je suis en couple avec la belle Lisbeth, nous sommes libérés.

“ R. PARKER FAWKES ”
Il est vrai que depuis que je suis en couple avec Lisbeth j’ai fait d’elle une priorité. Je n’ai jamais eu de longue relation. J’ai toujours tout pris à la légère, mais Lisbeth, c’est une autre histoire. Je ne me suis jamais aussi bien senti qu’aujourd’hui, c’est pourquoi je passe le plus clair de mon temps avec elle, ce qui me pousse à délaisser mes amis. J’ai changé de comportement et de personnalité. Je fais beaucoup plus attention à elle et je ne m’occupe que très peu des soirées étudiantes ou des sortis entre amis. Je vois bien que Parker m’en veut mais j’ai fait mon choix. Lisbeth est plus importante que lui.

_________________


Dernière édition par M. Elizabeth Petterson le Sam 21 Jan - 18:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: Re: littérature ϟ to be or not to be.   Ven 13 Jan - 17:59


“ LIZBETH KATE JENKINS ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Jenkins ! Toujours rien ? Et si je vous dit Lisbeth Kate, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un femme de 21 ans. Logique me diriez vous puisque je suis née le 08 septembre 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de San Francisco. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis en couple ! Concernant mes études, je suis en 3ème année dans la branche littéraire. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Blake Lively ?



J’ai toujours voulu être indépendante. Faire de ma vie ce que je voulais vraiment moi. Cette envie et forte volonté de faire tout par moi-même me vient de tous ces bouquins que je n’arrête pas de dévorer sans cesse. Ces héroïnes si fortes et indépendantes qui ne se laissent pas faire et qui se protège de toutes perturbations. Voilà ce que je veux moi, me protéger de toutes perturbations. J’ai donc fait en sorte d’y arriver, et me voilà aujourd’hui à Miami. J’ai réussi à être indépendante, parce que c’est une choser très importante pour moi. J’ai besoin de tracer ma vie de la manière dont j’ai toujours voulu. Que personne ne vienne jeter son grain de sel. Que tout me ressemble à moi. C’est ce qui caractérise ma force de personnalité aussi. Je peux supporter beaucoup de chose tout en me contrôlant du début à la fin. Je peux encaisser pas mal de paroles ou de gestes sans forcément protester tout de suite, pour me laisser le temps de « réfléchir avant d’agir ». Je préfère réagir en étant responsable plutôt qu’être immature et laisser mes émotions faire à ma place. Mais je n’ai pas toujours eu ces bons côtés. J’ai malheureusement un côté superficiel. Oui j’adore me coiffer tous les matins, changer de vêtement plusieurs fois par jours alors que mon dressing est plein à craquer, je me procure toujours le dernier mascara de marque qui sort etc… On me dit souvent que je n’ai pas de conversations pertinentes, et ça peut se révéler être vrai lorsque je ne connais pas la personne en face de moi. Ce qui me renvoi à mon dernier « défaut ». Je ne suis pas très sociable de nature. S’il n’y a personne que je ne connais, et bien je ne prendrai pas la peine de me lancer vers les autres, juste parce que je n’en ai pas envie.
Vous l’aurez compris, je viens de San Francisco. Pourquoi suis-je à Miami ? Et bien c’est simple, je trouvais mon ancienne vie beaucoup trop déprimante. Pourtant j’étais à San Francisco. Tout le monde connait San Francisco, cette ville qui n’en sort jamais. J’étais une totale fêtarde, qui adorait draguer en soirées. Alors pourquoi être venue ici ? La raison dépasse tout ça. Je fuis. Vous devez vous demander ce que fuirait une jeune femme dont les parents sont extrêmement riches et qui a la possibilité de s’acheter tout ce dont elle souhaite ? Je fuis mes parents qui me menaient par le bout de mon nez et qui se permettaient de s’approprier ma vie comme la leur. Ils voulaient que je suive un chemin qu’ils avaient tracé pour moi et qui n’était absolument pas ce que je voulais. Tout ce que je demandais, c’était d’être libre de mes actes et de vivre mes rêves. J’étais tout le temps en conflit avec mes parents et je savais que je devais faire quelque chose pour changer cela. C’est pourquoi j’avais pris la décision de devenir indépendante pour de bon. Je suis donc partie de ma superbe villa pour m’installer dans un appartement que je partage avec une colocataire à Miami afin de suivre l’une de mes passions : la littérature. J’étudie donc la littérature à l’Université de Miami, et non le droit pour le plus grand plaisir de mes parents. Je ne leur ferais pas ce cadeau-là, alors qu’ils ne respectent même pas mes choix de vie. Comme je suis passionnée de bouquin et de littérature depuis que je suis toute petite, et bien j’ai choisi cette matière pour mes études. Je peux dévorer des livres entiers en l’espace de peu de temps. Tout ce que je veux, c’est faire ce que j’aime sans que personne ne puisse me barrer la route.

“ J. ADRIAN RILEYS ”
Adrian est mon voisin de table dans l’amphithéâtre. Il s’assoit toujours à mes côtés, et cela depuis le début de l’année scolaire. On ne parlait pas tant que ça au début, il venait juste prendre place à côté de moi. Puis au bout de deux mois, il m’a proposé une petite sortie, histoire de boire un coup et de faire plus ample connaissance, chose que j’ai accepté tout de suite, parce qu’il me plaisait, et que je trouvais son acte répétitif très romantique. Nous avons continué de nous voir et il est passé de mon voisin de cours à mon petit ami. Tout va bien pour le moment, et j’espère que cela va durer encore longtemps.

LILY-ROSE WESTERLY ”
J’ai toujours adoré ce que je fais, je suis passionnée par la littérature, et ça depuis que je sais lire. C’est une chose que très peu de personne arrive à comprendre me concernant. Mais avec Mademoiselle Westerly, dont j’ai le droit d’utiliser son prénom, m’aide énormément et me soutient depuis le début. On passe beaucoup de temps en dehors de l’université, boire un café pour mettre en commun nos écrits préférés et d’autres sujets de la vie de tous les jours. Je dois dire que je ne m’attendais pas à si bien m’entendre avec un professeur.
“ A. WILLA MATTHEWS ”
Je connais Willa depuis le lycée, puisque ce fut à ce moment-là qu’elle devint ma meilleure amie. J’ai beaucoup de mal à aller vers les autres, mais surtout à leur faire confiance à cause de mes parents, mais Willa a rapidement su percer ma bulle. Elle me connaît mieux que personne et j’avais vraiment besoin d’une relation pareille pour me sentir bien en venant à Miami. J’ai quitté mes parents, ma ville et ma vie d’avant pour venir m’installer ici en espérant que je serais accepté et Willa m’a soutenue et m’a aidé à m’intégrer ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
 

littérature ϟ to be or not to be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIAMI UNIVERSITY :: 
 :: LISTE DES PERSONNAGES
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit