Partagez | 
 

 médecine ϟ how to save a life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: médecine ϟ how to save a life.   Ven 13 Jan - 18:05


“ SAVANNAH ELLA HUDSON ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Hudson ! Toujours rien ? Et si je vous dit Savannah Ella, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis une femme de 20 ans. Logique me diriez vous puisque je suis née le 15 juillet 1991 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche médecine. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Megan Fox ?



J’ai toujours été le genre de fille qui savait exactement ce qu’elle désire et veut. Et c’est une chose que j’apprécie énormément chez moi. Mais ce n’est pas pour autant que je suis quelqu’un d’assez garce pour ne pas faire attention aux autres. Je ne perds pas de vu mes objectifs et les buts que je me suis fixées, mais je suis quelqu’un de gentille. C’est difficile à croire je le conçois. J’ai l’air d’être une fille superficielle qui ne pense qu’aux vêtements ou au garçon mais je ne suis pas comme ça du tout. J’aime aider les autres, faire attentions à ce qu’ils peuvent penser ou imaginer. On dit également « trop bonne, trop conne ». Oui cette expression s’est souvent appliquée à moi étant donné que je pense que tout le monde à quelque chose de bien en soi. Mais certaines personnes prouvent bien el contraire. Et je me fais souvent avoir par des gens malhonnêtes. J’ai beau être la fille la plus gentille du monde, cela n’empêche pas les gens de vouloir me trahir ou de profiter de ma naïveté. Mais l’expérience de ma vie m’a permis de me protéger mieux que je ne pouvais le faire précédemment. Je ne suis pas toujours prise au sérieux, parce qu’on pense que je ne suis pas intelligente étant donné que j’ai un physique plutôt avantageux. Mais je sais que quelque part c’est un peu ma faute. En effet, je suis plutôt narcissique et j’aime bien parler de moi, mes projets et mes envies. Je n’arrive pas à m’en empêcher, je suis comme ça. Personne n’est parfait après tout non ? Ce qui me ramène à un dernier point de ma personnalité : mon impatience. C’est une chose que je ne supporte pas d’attendre. Il faut que les gens soient ponctuels et qu’ils respectent l’heure. J’ai toujours envie d’avoir tout de suite ce dont j’ai envie.
Savannah Ella Hudson. Voilà sous quel nom j’ai ouvert mes yeux pour la première fois à Miami par un beau jour d’été. J’étais un peu la fierté de mes parents étant donné que je suis fille unique. Miami, c’était LA ville du bonheur pour ses parents. C’était à Miami qu’ils avaient grandis, étudiés et qu’ils s’étaient rencontrés et mariés. Il était important pour le jeune pédiatre et son épouse, avocate, de donner naissance à leur premier enfant dans cette même ville. Miami a donc beaucoup de significations et de valeurs à mes yeux. Toute mon histoire s’est déroulée ici. Mes parents étaient très pris par leur travail, raison pour laquelle j’avais été élevée par ma nourrice : Katherina. D’ailleurs je m’entend toujours aussi bien avec celle-ci aujourd’hui. J’ai beaucoup apprit d’elle, notamment les valeurs d’une bonne éducation, bien que simple pour mon milieu assez aisée. Plus le temps passe, plus le métier de mon père me paraît intéressant. Chaque soir où il pouvait rentrer à la maison, il rentrait avec un grand sourire en criant haut et fort « Aujourd’hui, j’ai sauvé une vie ». Cette phrase tourne toujours autant dans ma tête aujourd’hui. Voilà pourquoi j’ai décidé d’étudier dans la voie médicale, mais j’aimerai beaucoup être un grand chirurgien en cardiologie. Le cœur est un organe à part entière de l’être humain, et j’ai un besoin oppressif d’en savoir plus sur celui-ci. Mais ça n’a jamais été très facile pour moi. On ne me prend pas souvent au sérieux du fait que j’ai un physique attractif et un compte en banque rembourré par mes parents. Mais je sais que j’ai les capacités et la motivations de dépasser tout ça et de prouver à tout le monde que je suis plus qu’une poupée.

“ A. WILLA MATTHEWS ”
Avec Willa, le courant est toujours passé. Normal me direz-vous étant donné que c’est ma meilleure amie. Mais il y a des personnes avec qui il suffit de parler de tout et de rien, et vous crompenez tout de suite que vous allez passer beaucoup de temps avec cette personne et qu’une grande amitié vient de naître. Ce fut la même chose pour Willa et moi. Elle me soutient depuis le début et elle comprend très bien le fait que je ne supporte que les gens me jugent sur mon physique et non sur mes capacités. Elle sait plus que n’importe qui que je veux un être un bon médecin parce que j’en suis capable. Elle est un peu comme un pilier pour moi, sans qui je ne pourrais supporter ma vie quotidienne.

“ AVERY-JANE JEFFERSON ”
Contrairement à la plupart des personnes qui font partie de mon entourage, Avery-Jane ne fait aucunement partie de ceux que je préfère. Elle est comme les autres, à me juger sans me connaître. Elle pense aussi que je me surestime et que je n’arriverai jamais à aller plus loin en médecine. Elle pense également que je n’ai qu’un physique et que je joue là-dessus pour avancer dans mes études. Ce n’est qu’une idiote qui se fond dans la masse et qui juge sans connaître ce qui fait d’elle quelqu’un de superficielle et d’hypocrite.
“ O. JOSHUA DAVENPORT ”
J’ai toujours un petit faible pour Joshua. Dès qu’il entre dans la même pièce que moi, j’ai le cœur qui commence à battre aussi fort qu’il le peut. Dès que je croise son regard, je reste pétrifiée sur place. C’est comme une certaine fascination, mais je n’ai jamais eu le courage d’aller lui parler juste pour en savoir plus sur lui. Je l’observe de loi, de peur qu’il apprenne quoi que ce soit sur moi et ma manie de craquer pour lui. Si je vais vers lui et que je lui sors mon grand jeu de charme, les rumeurs vont se confirmer. Et je n’admettrai pas que je suis une poupée qui se sert de son physique pour avancer dans ses études.

“ VICKY-JOY STONEM ”
Etant donné que Vicky étudie en psychologie, et moi en médecine générale pour le moment, on a souvent des cours en commun. C’est comme ça que j’ai fait sa rencontre d’ailleurs. Nous sommes amies depuis quelques temps et je trouve que c’est une fille adorable. C’est toujours sympa d’avoir des amis dans d’autres sections qui ne vous juge pas aux premiers abords, bien qu’elle m’ait avoué qu’elle pensait que j’étais superficielle. C’est une fille honnête qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, et c’est une chose que j’admire chez elle.

_________________


Dernière édition par M. Elizabeth Petterson le Sam 21 Jan - 20:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :
ϟ EFFY FUCKING BITCH.

ϟ NBR MESSAGES : 116
ϟ AVATAR : kaya scodelario ♥
ϟ AGE DU PERSO : 19 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : .
ϟ AGE : 25

■ MY DREAM BEGIN TO RAIN
ϟ relationship:
ϟ topic's statut: open

MessageSujet: Re: médecine ϟ how to save a life.   Ven 13 Jan - 18:57


“ STEPHAN THOMAS DAVIS ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Davis ! Toujours rien ? Et si je vous dit Stephan Thomas, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 21 ans. Logique me diriez vous puisque je suis né le 25 mars 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 3ème année dans la branche médecine. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Jared Padalecki ?



Je sais bien que je n’ai jamais eu de difficultés étant donné que mes parents ont une situation des plus favorables, ce qui explique que j’ai toujours été un garçon plutôt capricieux. Mais je n’ai jamais tenté de rendre des comptes à qui que ce soit à ce sujet. J’ai été élevé comme ça, donc si vous avez un problème avec ce côté de ma personnalité, plaignez-vous auprès de mes parents. Ils ne m’ont pas vraiment accordé leur temps libre, travaillant sans cesse. Ensuite je dirais que je suis assez prétentieux et sarcastique. Pour ce côté-là, c’est mon père qu’il faut aller voir. Depuis que je l’ai surpris avec sa titulaire de cardiologie, il m’est impossible de le voir autrement que comme uns ale traitre. Je me défends comme ça. Le mariage et la vie de famille n’a plus aucun intérêt pour moi, autant vous le dire tout de suite. Mon père était un modèle pour moi, mais maintenant ce n’est rien qu’un lâche et un homme pathétique. Malgré tout ça, j’ai promis que je ne serais jamais comme lui. Ce qui me renvoie à mes qualités, parce que oui, j’en ai quand même. Je commencerais par dire que je suis quelqu’un d’attentif. Aucun détail ne m’échappe et je dois dire que c’est une bonne chose lorsqu’on veut devenir un médecin. Les détails sont d’une importance capitale lorsqu’il faut détecter un problème de santé. Et pour finir, je dirais que je suis néanmoins un garçon plutôt romantique. J’ai des petites attentions pour les filles, je veux qu’elle se sente à l’aise et en confiance avec moi.
Je dois avouer que je suis né avec une cuillère en or dans la bouche. J’ai toujours su profiter du luxe que m’offraient mes parents. Fils unique de la famille Davis, je n’ai jamais eu de difficultés. J’ai toujours eu ce que je voulais, au moment même où je le voulais. Personne ne supportait mon caprice déjà tout jeune. Ma mère était directrice d’une agence de mannequin, et mon père était chef de service de neurologie dans le plus grand hôpital d’Amérique. Je m’entendais assez bien avec mon père, qui me laissais plus de liberté et moins de contraintes que ma mère. Il fallait dire qu’il avait été assez fier d’avoir eu un fils et il me considérait comme un petit prince. J’admirais énormément mon père, c’était mon modèle, du moins avant. J’étais rentré plus tôt que prévu une après-midi, parce que j’avais séché le lycée. J’ai alors surpris mon père avec une autre femme, le titulaire de cardiologie. Mon père ne m’avait pas entendu rentrer, mais j’ai rapidement compris que ce n’était pas la première fois qu’il se laissait tenter par l’adultère. Une grande haine prend forme en moi et je deviens plus sarcastique et prétentieux que je n’ai jamais été pour me venger de mon père qui avait pris soin de ne pas divorcer pendant tout ce temps. Pour enfoncer encore plus le couteau dans la plaie, j’ai tout avoué à ma mère qui n’a pas attendue très longtemps avant d’entamer une procédure de divorce. Etant donné que je n’ai voulu prendre aucun parti après cette histoire, j’ai décidé d’être indépendant et de faire ma vie sans les avoir sur mon dos. C’est pourquoi mes parents sont aujourd’hui divorcés, et que je vis seul, mais non loin de chez ma mère.

“ R. PARKER FAWKES ”
On peut presque dire que j’ai sauvé la vie de Parker, je dis bien « presque ». J’avais eu envie d’aller voir les essaies pour rejoindre l’équipe de foot de l’université et c’est à cet endroit même que ma rencontre se fut avec Parker. Il faisait les essaies, mais il eut un accident et se cassa le bras. Il n’y avait aucun moyen de le soigner de suite sur place, il fallait d’abord appeler l’infirmière de l’université qui se trouvait dans le bâtiment de médecine plutôt éloigné du stade. Etant donné que je suis doué et étudiant en médecine, j’ai décidé de le soigner et j’avais réussi. On a alors parlé entre temps pour qu’il ne pense pas à la douleur et on a fait connaissance en l’espace d’un quart d’heure. Et on est devenu de bons amis depuis.

“ A. WILLA MATTHEWS ”
Willa s’était faite persécutée par une voiture. Comme un lâche, le conducteur s’est enfuit aussitôt, laissant la jeune femme étalée sur la route. C’est là que j’entre en jeu. Comme je suis étudiant en médecine, j’ai de suite accouru à ses côtés et je lui ai appliqué les premiers soins jusqu’à ce qu’une ambulance arrive. Je l’ai également accompagnée jusqu’à l’hôpital pour être sûr qu’elle allait s’en sortir. Je ne savais absolument rien sur elle, mais je me devais de l’aider. Maintenant que je connais son nom après avoir expliqué la situation aux médecins de l’hôpital j’ai su qu’elle se nommait Willa. Je suis parti par la suite, ne la revoyant plus.
“ P. JOSHUA BRANSON ”
Joshua et moi nous connaissons presque depuis notre naissance. Pourtant on a cinq ans d’écart c’est ça ? Eh bien oui, Joshua est mon cousin, ce qui fait que nous sommes de la même famille. Nous avons toujours eu de très bonnes relations, je l’ai toujours considéré comme le frère que je n’ai jamais eu et il me soutient pour mes études depuis le début, sans me mettre la pression. J’ai connu son père et j’ai su à quel point il était lâche avec Joshua, c’est pourquoi il veut être un exemple pour moi pour que je ne fasse pas les mêmes erreurs que son père.

“ A. SIENNA WILFRIED ”
J’ai toujours considéré Sienne comme la sœur que je n’ai jamais eue. Elle a toujours été là pour moi dans les moments les plus difficiles et elle m’a toujours soutenu. Je suis très protecteur envers elle, parfois même un peu trop que ça nous mène à nous disputer quelques fois mais ça ne nous a jamais séparés. J’ai peur qu’il lui arrive quelque chose parce que je lui dis qu’elle est « naïve et facilement corruptible » et c’est là que la dispute reprend de plus bel. Il faut dire que malgré nos querelles, je suis plutôt rassuré de savoir que j’ai quelqu’un auprès de moi qui prenne soin de moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.superforum.fr
 

médecine ϟ how to save a life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIAMI UNIVERSITY :: 
 :: LISTE DES PERSONNAGES
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit