Partagez | 
 

 sport ϟ run the world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort... Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

ϟ NBR MESSAGES : 25
ϟ AVATAR : nina.fucking.dobrev
ϟ AGE DU PERSO : 21 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : T'es de la police ?
ϟ AGE : 25

MessageSujet: sport ϟ run the world.   Sam 21 Jan - 23:16


“ VANESSA LUCIE STEVENS ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Stevens ! Toujours rien ? Et si je vous dit Vanessa Lucie, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis une femme de 20 ans. Logique me diriez vous puisque je suis née le 20 décembre 1991 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 2ème année dans la branche sport. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double d'Emma Stone ?



J’ai toujours été une très grande rêveuse. Déjà toute jeune, on me renvoyait souvent de classe parce que je passais mes journées à regarder par la fenêtre, à m’imaginer des histoires toutes plus féeriques les unes que les autres. J’ai toujours rêvé, et je rêve toujours, au prince charmant, aux histoires d’amour et aux belles fins. C’est d’ailleurs ce qui m’a poussé à vouloir devenir écrivain. Je suis une personne qui ne cache pas ce qu’elle ressent. Si j’ai envie de pleurer, et bien je pleure. Je n’ai pas besoin de faire ressort ma fierté alors que je vais mal. Je suis comme ça, je n’ai pas peur de montrer ce que je pense ou ce que je ressens aux autres. Cela m’est égal de ce qu’ils peuvent penser. Autre point me concernant. Oui je n’ai jamais apporté d’importance à ce que les gens peuvent dire à mon sujet. Ça rentre d’une oreille et ça ressort de l’autre tout aussi rapidement. Honnêtement, je n’ai pas de rumeurs ou de baisse-masses à mon sujet. Je sais qui je suis et ce que je vaux, tout autant que ce que j’aime, alors pourquoi vouloir me justifier à longueur de temps à ceux que je ne connais même pas ? Je suis malheureusement une personne qui râle beaucoup, et tout le temps. Je peux comprendre que mon entourage ne le supporte pas vraiment parce que ça peut être agaçant à la longue, mais c’est quelque chose que je ne peux pas m’empêcher de faire, je suis comme ça.
Vanessa Lucie Stevens, sous le vrai nom de Vanessa Palmer. A l'âge de 19 ans la jeune fille apprend que ses parents ne sont pas les siens. En effet ce sont ses parents adoptifs. Ses parents biologiques son mort dans un incendie qui s'était allumé dans leur ancien appartement .Depuis ce jour, Vanessa est déjà passé dans deux familles d'accueils vivant à Miami, sa ville d'origine. Elle en veut toujours à ses parents adoptifs de ne jamais lui avoir raconté et elle a l'impression que c'est une preuve d'irrespect envers sa vraie famille. Vanessa a toujours vécut le nez dans les bouquins, ce qui lui a voulu une passion pour l’écriture. Voilà ce dont elle avait toujours rêvé, devenir un grand écrivain qui décrit ses sentiments avec beaucoup de profondeur. Sans compter qu’elle avait vraiment la plume pour écrire et qu’elle avait une certaine imagination débordante. Mais lorsqu’elle apprend la vérité concernant sa réelle famille, elle perd toute ambition dans cette voie et décide de changer de branche d’étude. Sur un coup de tête, elle s’inscrit sur la première section sur laquelle elle tombe : le sport. Elle est plutôt sportive, mais elle n’avait jamais eu l’intention d’en faire des études.

“ QUINN-JUDE GREENBERG ”
Quinn est une fille bien. Je ne vous dis pas ça parce que je la considère comme l’une de mes meilleures amies, mais parce que ce c’est une fille qui vaut vraiment le coup de se battre pour. On s’est connue à l’université bien évidemment, où nous nous retrouvions souvent au même endroit, preuve que nous aimons les mêmes choses. Nous sommes toujours fourrées ensemble, un peu comme des lycéennes qui ne se quittent pas, et qui se parlent en messages ou téléphone pendant des heures, racontant des anecdotes sur la journée ou sur les garçons.

“ T. BRIAN SCOTT ”
Le sport n’est pas du tout ma matière, mais j’y suis quand même. Après une nouvelle bouleversante, je suis partie de la section littérature à sport. Je ne connaissais personne, et je n’avais aucunement l’envie de m’intégrer. Et puis Brian est venu à ma rescousse. Il m’a pris sous son aile pour que personne ne puisse m’atteindre. Il est le seul à qui j’ai pu me confier, alors que je ne le connais pas réellement. Il est devenu un très bon ami pour moi et plus le temps passe, plus je me rends compte que je le vois autrement que comme un ami. Je crois que des sentiments se développent.
“ LILY-ROSE WESTERLY ”
Avant de partir en section « sport » sur un coup de tête parce que je venais d’apprendre que j’avais été adoptée en réalité, j’étais en section « littéraire ». Cette section était parfaite pour moi. J’avais comme projet de devenir écrivain, et c’était quelque chose de très important pour moi, parce que je me sentais à l’aise avec ce que je faisais. Et c’était quelque chose qui me plaisait énormément. Alors pourquoi changé ? Et bien j’ai perdu toute ambition et motivation. Je connais Lily-Rose parce qu’elle était mon enseignante et je devais dire que c’était l’une de mes préférés. Elle avait ce don d’enseigner comme il le fallait, c’était juste parfait ! Et puis je suis partie, alors que j’aurais voulu lui expliquer parce qu’elle le méritait.

“ P. JOSHUA BRANSON ”
Je venais de sortir rapidement de chez moi. Mes « parents » venaient de m’apprendre qu’en réalité je n’étais pas leur fille adoptive, et que mes parents biologiques avaient trouvé la mort dans un incendie. Comment ne pas être bouleversée après une telle nouvelle ? Alors je suis sortie, en colère, mais mes larmes étaient trop fortes. Alors je me suis accroupie dans la rue, laissant libre cours à mes émotions. Puis un jeune homme s’est approché de moi, et il m’a demandé si tout allait bien. Je ne lui répondais pas parce que j’étais bien trop malheureuse. Alors il m’a proposé son café, et j’avais à nouveau le sourire aux lèvres. Je m’étais relevée, me sentant ridicule, le remerciant parce qu’il venait de m’aider à prendre conscience que malgré cette terrible nouvelle, la vie continuait.

_________________
BROOKLYN. ✝️ « You know what sucks? Realizing that everything you believe in is complete and utter bullshit. Sucks! You know destiny and soul mates. True love and all that childhood fairytale nonsense. You were right. I should have listened to you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Féminin
ϟ guilty pleasure :

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort... Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

ϟ NBR MESSAGES : 25
ϟ AVATAR : nina.fucking.dobrev
ϟ AGE DU PERSO : 21 ans.
ϟ DOUBLE COMPTE : T'es de la police ?
ϟ AGE : 25

MessageSujet: Re: sport ϟ run the world.   Sam 21 Jan - 23:17


“ BRIAN TYLER SCOTT ”


Il est temps de me présenter ! Vous ne me connaissez pas ? Voyons, mon nom est Scott ! Toujours rien ? Et si je vous dit Brian Tyler, je pense que vous saurez qui je suis. Je suis un homme de 21 ans. Logique me diriez vous puisque je suis né le 4 janvier 1990 et tout cela, dans la magnifique ville de Miami. Je suis sûr que ce qui vous intéresse c'est de savoir que je suis célibataire ! Concernant mes études, je suis en 3ème année dans la branche sport. Vous aussi vous avez remarqué que j'étais traits pour traits le double de Kellan Lutz ?



Pendant très longtemps, je n’ai pas eu confiance en moi. Je ne m’aimais pas, et n’étais pas bien dans ma peau. J’ai mis beaucoup de temps à l’admettre et surtout à faire en sorte de ne plus ressentir ce genre de chose. Puis je me suis mis au sport. Et c’était une bonne chose pour moi parce que j’arrivais à faire quelque chose qui m’aidait à dépasser mes limites. Oui, voilà autre chose à mon sujet. J’ai ce besoin de savoir où est-ce que je peux m’arrêter. J’ai tout le temps ce besoin de repousser mes limites et d’aller encore plus loin. Je sais que le corps humain est limité jusqu’à un certain point, mais tant que je ne l’aurai pas atteint, vous pouvez être sûr que je continuerai. Lorsque j’ai repris confiance en moi, et que j’ai réussi à être conscient de mes capacités. Et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de ne plus jamais me prendre la tête avec quoi que ce soit et de profiter de chaque instant de ma vie. Alors je suis devenu quelque peu arrogant et j’ai une tendance pour les jolies filles. Après tout, pourquoi ne pas en profiter maintenant ?
Brian a toujours vécu à Miami. Ses parents avaient divorcés lorsqu'il n'avait que 6 ans. Le jeune homme est très mature pour son âge. Il a vécue toute son enfance avec son père mais quand celui-ci meurt d'un cancer des poumons, il décide de s’installer chez sa mère. Il vit ensuite toute son adolescence chez sa mère puisqu’ils entretiennent de bonnes relations. S'intéressant au sport et à sa musculature depuis tout jeune, Brian décide de vouloir en faire un métier. Pour lui, el sport est beaucoup plus que soulever des tonnes de kilos afin d’être muscler comme Hulk. Pour lui, c’est tout un art. Il veut sculpter le corps de manière harmonieuse. En clair, el corps humain est un art pour lui. Et on peut dire que son physique est un avantage pour lui et que les heures qu’il a passé à en faire apportent ces fruits désormais. Depuis la mort de son père, il dépasse toujours les limites qu’il se fixe, mais ne s’en rend jamais compte. Il prétend que c’est parce qu’il est conscient qu’il peut aller plus loin et qu’il a les capacités de faire plus. Ce qu’il ne veut pas réaliser, c’est que la mort de son père le touche plus qu’il ne le pense.

“ L. VANESSA STEVENS ”
Le sport n’est pas du tout ma matière, mais j’y suis quand même. Après une nouvelle bouleversante, je suis partie de la section littérature à sport. Vanessa ne connaissait personne, et elle n’avait aucunement l’envie de s’intégrer. Et puis je suis venu à sa rescousse. Je l’ai pris sous mon aile pour que personne ne puisse l’atteindre. Je suis le seul à qui elle a pu se confier, alors que l’on ne se connait pas réellement Je ne l’ai jamais considérée comme ces filles avec qui je couche sans m’y attacher. Et plus le temps passe, plus je me dit que justement je suis très attaché à elle.

“ LILY-ROSE WESTERLY ”
Lily n’a jamais été mon professeur, malheureusement ! Je suis devenu un mec très sûr de lui. Je trouve que Lily-Rose est une jeune femme très séduisante que je dois absolument ajouter dans ma liste. Je dois dire que je ne cache pas vouloir la charmer et que je lui fais pas mal de rentre dedans. Après tout, ce n’est pas mon professeur, donc les règles de l’établissement ne s’appliquent pas à nous non ? Et puis c’est tellement plus excitant de se lancer des défis de ce genre. Quel homme n’a pas voulu coucher avec une femme plus âgée ?
“CHERYL RHODES BRANSON ”
Cheryl ne fait en aucun parti du corps enseignant de l’université, et encore moins des étudiants. J’ai découvert qu’elle n’habitait pas du tout loin du campus de l’université, et lorsque je dois rentrer chez moi, je passe devant chez elle ce qui nous pousse à nous croiser souvent. Je dois dire que je ne cache pas vouloir la charmer et que je lui fais pas mal de rentre dedans. Elle a beau me répéter qu’elle est mariée et pas intéressée, quelque chose me dit qu’elle pourrait bientôt craquer si je continue. Et ce ne sont pas de vulgaires remarques inoffensifs de ce genre qui vont m’arrêter.

“ O. JOSHUA DAVENPORT ”
Joshua et moi sommes inséparables. Et encore aujourd’hui ! Nous avons fait pas mal de conneries ensemble et ce n’est pas aujourd’hui que l’on compte s’arrêter. Ce qu’il y a de bien dans notre relation, c’est que même si on passe notre temps à faire les quatre cent coups, on arrive toujours à trouver le courage de se parler en cas de situations importantes. On a pas vraiment cette gêne qu’il y a souvent entre des mecs à se confier à cause d’une certaine fierté, et il faut avouer que tout le monde a besoin de se détendre mais de pouvoir se confier également en une même personne.

_________________
BROOKLYN. ✝️ « You know what sucks? Realizing that everything you believe in is complete and utter bullshit. Sucks! You know destiny and soul mates. True love and all that childhood fairytale nonsense. You were right. I should have listened to you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

sport ϟ run the world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIAMI UNIVERSITY :: 
 :: LISTE DES PERSONNAGES
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit